Oldies but Goldies : La Fureur de Dracula 

22/11
Partager Imprimer 
illustration Quand le passé rattrape le présent ca donne la fureur de Dracula 3e édition. Cette rubrique oldies but goldies prend tout son sens en pareil cas. Voici un des tous premiers jeux coopératifs de l'histoire du jeu de société remis au gout du jour.


Ce n'est pas moi qui dit que ce jeu est bon mais les éditeurs et le public qui en redemande. Mais pourquoi donc ? Simplement parce que l'on touche à un thème mythique de la littérature et du cinéma. Qui n'a pas rêvé de poursuivre le nosferatu de la nuit ou d'être le comte immortel ? Voila bien le sujet du jeu.


De 2 à 5 joueurs, disons le tout de suite il prend toute sa dimension à 5, Dracula et 4 chasseurs. Chacun incarnera un chasseur avec 2 capacités spéciales qui orienteront la manière de le jouer. Sinon un chasseur devra jouer au moins 2 rôles, voir plus. Le but du jeu va être pour Dracula de semer son engeance à travers l'Europe pour corrompre au mal cette dernière en atteignant le fatidique chiffre 13 sur l'échelle de la désolation. Les chasseurs devront débusquer le comte pour le tuer définitivement et redonner l'espoir au monde.


Même si Dracula est puissant il n'est pas imbattable. Même si les chasseurs sont plus nombreux ils n'auront pas forcement le dessus. C'est clair l'équilibrage est une réussite. Il respecte l'esprit de la légende. Inutile d'attaquer un vampire la nuit, il est trop fort. Eviter de l'attaquer seul il pourrait s'enfuir rapidement et vous perdriez le bénéfice d'une longue traque. Dracula n'est pas ici pour tuer les chasseurs, ceux-ci ne quittent jamais le jeu, il passe par la case hôpital lorsqu'ils sont battus, pour revenir en forme certes en ayant perdu leurs équipements. C'est bien à un jeu de cache-cache que l'on va jouer ou les chasseurs devront attaquer au bon moment et où Dracula devra les éviter pour proliférer et gagner la partie. Le parallèle avec « les lettres de White Chapel » est évident mais la comparaison s'arrête là. La manière de jouer et l'ambiance est complètement différente.

--Image--

Cette 3e édition apporte son lot de modification des règles qui vont dans le bon sens, c'est-à-dire une meilleure jouabilité et plus d'ambiance. Sans entrer dans le détail il y a moins de hasard, surtout dans les combats, et plus de tension au fur et à mesure que le jeu avance puisque Dracula monte en puissance. Les discussions sont animées entre chasseurs pour coordonner leurs actions et Dracula se délecte de leurs débats. Que l'on joue le comte ou les chasseurs, on s'amuse autant. Compter 2h minimum pour une partie et ajoutez y un peu de rôle playing pour relever le tout et vous avez là un très bon jeu d'ambiance et de suspense pour vos nuits sans lune.
Il n'est pas obliger d'être un gros joueur pour apprécier la fureur de Dracula, le règles sont accessibles, mais un joueur un peu expérimenté est conseiller pour animer au moins les premières parties. Les règles écrites par EDGE ne sont pas sans reproches en termes de clarté.


F.CRUSSARD

Hedi N.

Info Membres: jeux du site

Set: Inscrivez votre nom au palmares mensuel !
Unanimo: Plus que 6 joueurs pour finir la partie en cours... Jouez !

Retrouvez-nous sur le net

     
mail    Facebook    RSS

Le jeudi et vendredi à 20h30, prenez vous au jeu !

jeudis et vendredis

Venez nous retrouver tous les jeudis et vendredis soirs à Mons-en-Baroeul autour de nombreux jeux et partagez avec nous des moments de détente et de stratégie !